MA PRIÈRE DU TEMPS DES FÊTES AUX ARTISTES

 La saison des rassemblements familiaux, aussi festive soit-elle, peut être source de stress pour bon nombre d’artistes, dépendamment de l'entourage: «Et puis, comédienne, ça avance? Continue-tu là-dedans? » Plusieurs sont réellement intéressés par nous et ne savent juste pas quoi demander à un acteur. C’est à nous d’expliquer ce qui nous anime à l’heure actuelle et comment nous travaillons.


Par contre, d’autres doutent de nos capacités et de notre talent (fort souvent parce qu’ils ne nous ont pas vu à la télévision). Ce syndrome est important, je l’appelle d’ailleurs «le fameux syndrome de la puissance de la télévision» - à cause de ce syndrome, plusieurs acteurs pensent qu’ils n’ont pas de carrière. Il n’y aura jamais moyen de satisfaire les médisants (et jaloux!) peu importe la réponse apportée. Ne vous laissez pas démonter.


Je nous souhaite la force de se remémorer le courage et la détermination que nous avons dans la poursuite d’une carrière artistique. Je nous souhaite de prendre conscience du chemin parcouru et de notre émancipation en tant qu’être humain au fil de nos dernières découvertes. Nous pouvons être fiers, et ce, peu importe la quantité d’engagements décrochés ou non. Je crois que c’est en apaisant notre propre jugement intérieur que nous pouvons avancer. C’est en s’octroyant de la valeur dès aujourd’hui que nous pouvons, avec répartie, répondre en toute quiétude aux questionnements sur l’avancée de notre carrière. Bon temps des Fêtes! Elizabeth Anne